Les accessoires indispensables

diffuseur de flash

Diffuseur de flash

Le diffuseur de flash qui est présenté ici est certainement le "must have" à placer en tête de liste des accessoires.
Il s'agit d'un écran pliable en textile extensible avec un trou aménagé pour le fixer sur un objectif (ici, un Canon 100 mm macro).
Léger, portable, il est peu cher (une dizaine d'euros sur e-bay).  En macro photo, il n'est jamais bien loin, permettant d'obtenir des histogrammes bien équilibrés tout en laissant à la lumière une qualité naturelle. Son faible encombrement, sa grande légèreté et une mise en oeuvre  simple et rapide en font un objet d'une utilité inestimable.
Trois usages : le premier comme sur la photo, en direct devant le flash. Le second, en diffuseur au-dessus de l'objet photographié. Le troisième, en réflecteur traditionnel.



Monopode bâton de ski

Michel Mirabail en montagne

Il existe des bâtons de marche avec un pas de vis permettant de fixer un appareil photo sur le manche. Outre la possibilité de stabiliser l'appareil pendant les poses longues, il permet de s'accomoder d'images subjectives avec les caméras gopro. Que ce se soit en ski de rando ou en rando pédestre... et même en via ferrata arrimé au baudrier, il ne me quitte jamais. J'y ai ajouté une tête rotule pour avoir toute la souplesse de cadrage.

Filtre dégradé gris

  • filtre tenu à la main
  • filtre dégradé gris

Afin de pallier aux traditionnels problèmes de lumières sur-ex en montagne, j'utilise  un filtre dégradé neutre Cokin, un P121L exactement, pour ceux que cela intéresse. Il sauve  bien des ciels ou glaciers en assombrissant les zones trop illuminées. Le constat est simple, une haute lumière cramée ne pourra jamais être corrigée en post traitement. Autant régler le problème à la prise de vue. Je suis très satisfait de ce filtre. Il est très nuancé et son effet est invisible, même avec des diaphs asses fermés (F9).
Je vous le recommande très fortement